Activation-désactivation

A la découverte du Flow

Qu'est-ce que l'activation optimale?

Le système nerveux sympathique prépare à l’activité physique ou intellectuelle. Une excitation intermédiaire dans la gamme des niveaux possibles est associée à la performance maximale pour les comportements et apprentissages. Cette relation cruciale "arousal-performance" est décrite par Yerhes & Dodson comme une fonction en U inversé.

Etat de flow et activation physiologique optimale du sportif
Loi de Yerhes & Dodson (U inversé selon INS)

Qu'est-ce que l'activité électrodermale?

L'activité électrodermale (AED) est le reflet fiable du degré d'activation du système nerveux sympathique activateur. L'activité tonique de base dépend de la formation réticulée du tronc cérébral. L'activité phasique est sous la dépendance des commandes motrices (Cortex Prémoteur-BA6) et émotionnelles (Cortex Cingulaire-BA24).

Un excès d’activation facilite une anxiété de compétition et réduit les performances au tir.

Test anxiété de performance
auto-questionnaires - anxiété de performance
Anxiété ETAT   (STAI Form Y-A): téléchargez le questionnaire
Anxiété TRAIT (STAI Form Y-B): téléchargez le questionnaire

La mesure objective de la conductance cutanée permet une visualisation en temps réel et très concrète de l'impact des pensées et des émotions sur le corps. Cette prise de conscience motive à développer de nouvelles habiletés mentales.

Ecran de biofeedback : recherche d'une activation physiologique optimale

5+
SÉANCES de
biofeedback
2μS
valeur AED
micro-siemens
32
mesures
par seconde
BA 6
aire de brodmann
COrtex PRE-MOTEUR
découverte de l'état de flow

Comment atteindre le flow en 4 étapes?

Il est possible de moduler le degré d'activation du corps en utilisant un dispositif de Biofeedback. En moyenne 5 séances de biofeedback sont nécessaires pour développer cette habileté psychosomatique.

4 étapes vers l'activation optimale :

  1. Visualiser les liens entre le corps et l'esprit.
  2. Réguler l'anxiété de performance dite "pré-compétitive".
  3. Doser son degré d'activation selon les différents temps du jeu.
  4. Identifier les indices corporels associés à son activation physiologique optimale.

Pour exemple , Faller et al. ont démontré que le Neurofeedback peut être utilisé pour réduire le niveau d'éveil et augmenter ainsi les performances de pilotage dans une tâche stressante d'évitement des bordures (boundary-avoidance task). Ces résultats sont en accord avec la loi d'Yerkes & Dodson (Faller et al.2019)

biofeedback électrodermal
Comment gérer son anxiété de performance?
Trouvez le degré d'activation physiologique optimal selon votre physiologie et votre discipline sportive grâce au Biofeedback et au Neurofeedback.
activité électrodermale(AED)
5.7μS
AED au repos
1.1μS
variabilité cardiaque(SDNN)
212ms
muscle TRAPÈZE
25μV

Athlète

C

hez le sportif de haut niveau, une mesure objective plus globale du degré d'activation est nécessaire au repos et à l'effort (activité électrodermale, variabilité cardiaque, tonus musculaire etc...). Le casque VR immersif plonge le compétiteur dans son environnement sportif familier. Il développe à l'aide du Biofeedback une capacité au retour au calme plus aisément reconductible en contexte.

BIBLIOGRAPHIE :
- Faller et al. 2019 Regulation of arousal via online neurofeedback improves human performance in a demanding sensory-motor task. PNAS March 26, 2019 116 (13) 6482-6490; https://doi.org/10.1073/pnas.1817207116


Pour citer cette page :

Huyghe, L. «Biofeedback électrodermal et activation optimale.» www.institutneurosport.fr/activation-optimale.html , 10 novembre 2020.
Date première publication : 01/08/2020 ; mise à jour : 10/11/2020