Sportifs professionnels

Entraîneurs

Biofeedback & HABILETÉS mentales

"Par ses mesures physiologiques objectives, le biofeedback aide à sélectionner dans la panoplie des outils (imagerie mentale, hypnose, PNL etc...) la préparation mentale la plus adaptée à chaque sportif."

Physiologie & Préparation mentale

Les scores du questionnaire OMSAT-4 orientent entraîneurs, préparateurs mentaux et médecins du sport vers le type d'habiletés mentales à renforcer chez un sportif (par exemple, réactions au stress, contrôle des distractions).

Préparateur mental et son athlète

Intégrer la physiologie

L'évaluation des habiletés mentales par questionnaire OMSAT-4 ne tient pas compte de la physiologie du sportif. Or, une difficulté au maintien de l'attention peut être liée à une activation physiologique trop intense, à une fatigue mentale, ou à un trouble de l'attention plus global (Han et al., 2019).

  • Activation physiologique trop intense?
  • Fatigue mentale?
  • Trouble Attention plus global?

En cas d'activation excessive, Biofeedback électrodermal ou relaxation aideront à une réduction de l'activation physiologique. En cas de trouble de l'attention, un entraînement cérébral par Neurofeedback est conseillé.

Par ses mesures physiologiques objectives, le Biofeedback affine la stratégie de préparation mentale. Certaines approches pourront être priorisées en fonction des paramètres physiologiques mesurés.

Prioriser les techniques de préparation mentale sur la base des mesures physiologiques.
QUESTIONNAIRES D'evaluation

Téléchargez nos questionnaires gratuits avec cotation automatique au format .pdf

OMSAT-4
questionnaire
85
items mesurés
12
habilités mentales
3
catégories
En déplacement

Préserver la santé de l'équipe

Les déplacements, les matchs de football rapprochés ont un effet cumulatif sur la fatigue. L'excitation intense lors des matchs décisifs gène l'alimentation après l'effort. Le sommeil est perturbé. Le temps de récupération n'est plus optimal. Le risque de blessure double si 3 matchs sont organisés en 10 jours (Carling 2020, Carling et al. 2011).

  • Renutrition après effort.
  • Sommeil en déplacement.

Certains membres de votre équipe tireront avantage d'un entraînement Biofeedback visant la réduction de l'activité du système sympathique (BFB-AED), d'autres profiteront du Neurofeedback renforçant le réseau cérébral de repos (DMN).

En toutes circonstances

"Un retour au calme rapide après un effort physique intense est une habileté mentale à part entière!"

BIBLIOGRAPHIE :

- Han et al., 2019 : Attention-deficit/hyperactivity disorder in elite athletes: a narrative review. Br J Sports Med 2019;53:741–745.
- Carling et al. 2011 Are declines in physicalperformance associated with a reduction in skill-related performance during professional soccermatch-play?, Journal of Sports Sciences, 29:1, 63-71, DOI: 10.1080/02640414.2010.521945.
- Carling Christopher 2020. Présentation conférence le 30/01/2020 INSEP Institut National du Sport, de l'Expertise et de la Performance.