Missions de l'Institut Neurosport

Performance Physique & Mentale

Fondé par Lydie HUYGHE , psychologue clinicienne pratiquant les Biofeedback et Neurofeedback depuis des années dans le soin, l’Institut NeuroSport s’est donné pour mission première d’apprendre à chacun l’autorégulation physiologique dans un cadre sportif.

Riche de son expérience dans le domaine, l’institut vous aidera au transfert de vos nouvelles aptitudes dans la vie sportive, professionnelle et personnelle afin d’optimiser votre potentiel physique et mental.

Développer son autonomie

L’apprentissage de l’autorégulation amène de facto à plus d’autonomie. Plus d’autonomie dans la régulation de ses émotions, de son stress somatique. Plus de facilité dans ses prises de décisions. L'objectif est concret : redonner à chacun le contrôle sur son propre corps, y compris sur certaines fonctions non conscientes.

La majorité des outils de préparation mentale occultent la physiologie, les composantes somatiques. Sur la base de mesures physiologiques objectives, NeuroSport vous aide à identifier les axes de perfectionnement. Vous apprendrez à renforcer votre attention, à identifier les signaux du corps pour adapter votre comportement en conséquence.

Avec l’autorégulation vous repérez plus facilement la préparation mentale la plus adaptée à votre physiologie, à vos besoins. Ainsi, le Biofeedback peut être une manière de s’ouvrir à d’autres types de préparation mentale.

Le Biofeedback, une manière ludique d'entrer dans l'univers de la préparation mentale.

institut neurosport

Usage des données physiologiques

Les paramètres recueillis par NeuroSport lors des évaluations physiologiques polymodales, cartographies cérébrales, entraînements Neurofeedback ne sont ni vendues, ni échangées ni partagées. Les données sont conservées de manière anonymisée par l’Institut pour permettre un suivi des athlètes (détection du surentraînement).

Les rapports édités par NeuroSport ne sont communiqués qu'aux sportifs. Même si vous êtes adressé par votre entraîneur, les résultats vous sont personnels. Libre à vous de communiquer ou non ces résultats à des tiers.

NeuroSport ne souhaite pas que l'entraînement cognitif ou la psycho-physiologie appliquée à la préparation mentale deviennent un outil de sélection des athlètes.

A nos yeux, les mesures n’ont d’intérêt que pour préserver la santé et/ou initier un apprentissage à l’autorégulation. Mesurer sans proposer ensuite d'apprendre à moduler avec des outils de rétro-contrôle reconnus s'apparenterait à une perte de chance. Il nous semble peu déontologique de capter une donnée physiologique uniquement à des fins de sélection sans proposer en prolongement d’apprendre à moduler une éventuelle perturbation par le Biofeedback.

Santé au sport

L'apprentissage de l'autorégulation physiologique limite les risques de blessures de l’athlète (fatigue, stress, récupération difficile, trouble attentionnel). Le suivi des paramètres physiologiques permet à l'entraîneur (en collaboration avec le médecin du sport) de personnaliser les charges d'entraînement, les phases de récupération, les périodes d'affûtage.

En cas de surentraînement ou d’immobilisation sur blessure, le retour à la performance peut être accéléré par les techniques de Biofeedback proposées ici.

Le Neurofeedback ne peut pas être assimilé à du neurodopage!

institut neurosport

Biofeedback & dopage

Le Biofeedback et le Neurofeedback utilisés par l’institut NeuroSport sont des techniques validées et non invasives. L’apprentissage à l’autorégulation est éloigné du dopage.

Notons que l'autorégulation est déjà utilisée pour lutter contre les addictions (Dickerson KC. 2018; Zilverstand et al. 2016).

Contrairement aux techniques de modulations cérébrales par stimulation électrique (rTMS ou Stimulation courant continu), les entraînements cognitifs par Biofeedback et Neurofeedback n’impliquent aucunes stimulations électriques extérieures. Ces techniques sont donc en accord avec l’esprit sportif et peuvent être développées pour la préparation aux compétitions internationales.


Cadre & Limites

L’apprentissage à l’autorégulation par Biofeedback & Neurofeedback ne constitue :

  • ni une préparation mentale au sens commun du terme,
  • ni une énième forme de psychothérapie high-tech.

En effet, une préparation mentale complète inclut différents aspects et outils utilisés selon les habitudes/préférences du coach (méditation, hypnose, définitions d’objectifs d'entraînement, entretien motivation etc…). Les dimensions familiales, sociales sont aussi évaluées et travaillées lors des entretiens semi-directifs avec le psychologue sportif de votre centre de préparation.

Neurofeedback et attention

En général, une fois l’aptitude à l’autorégulation obtenue, la mission de NEUROSPORT s’achève et les sportifs sont invités à solliciter leur coach sportif/mental pour parfaire leur préparation mentale. Pour ceux qui le souhaitent (et pour les professionnels et athlètes préparant des compétitions internationales notamment) des séances de Biofeedback de rappel (dites «d’entretien» ) ponctuelles peuvent être programmées pour capitaliser les acquis.

Les protocoles d’entraînement de l’INS sont basés sur des recherches factuelles & des articles scientifiques revus par des pairs.

institut neurosport

Avertissements

L’objectif de l’INS est de développer le potentiel de chacun, de mieux performer. Il ne peut cependant bien évidemment pas garantir le succès à des compétitions, des examens, des concours.

L’Institut NeuroSport ne pose pas de diagnostic médical! Sur la base d’éléments cliniques, anamnestiques et biologiques, le médecin est le seul habilité au diagnostic. Les mesures électrophysiologiques, les questionnaires validés sont des éléments parmi d’autres qui peuvent aider le médecin du sport dans sa démarche diagnostic et thérapeutique.

Consentement éclairé

SEULES les techniques basées sur le conditionnement opérant (ACTIF) ont un niveau de preuves scientifiques suffisant pour être utilisées dans la performance.

L’Institut NeuroSport a développé un formulaire de consentement éclairé spécifique aux entraînements et aux évaluations électrophysiologiques (cartographie et connectivité cérébrale).

Confidentialité & Discrétion

La préparation mentale constitue un avantage tactique à préserver le plus longtemps possible. L’Institut NeuroSport assure discrétion et confidentialité absolues aux personnes et équipes (amateurs ou professionnelles) qui franchissent ses portes. Aucune information ne sera partagée dans les médias ou réseaux sociaux.

Apnée & Biofeedback respiratoire

Internalisation des procédures

Les données physiologiques sont anonymisées, pré-traitées (artefacts) manuellement et analysées en interne. L’Institut n’exploite aucunement les services de déparasitage automatique des données EEG sur serveurs informatiques distants. Il n'utilise pas de base de données normatives qui nécessiteraient  un transit de données (même anonymisées).

La discrétion pour préserver un avantage tactique.

institut neurosport

Transmissions

Les rapports ne sont pas communiqués à des tiers. Cependant , si souhaité - et après accord signé du sujet - la psychologue responsable de l’Institut pourra entrer en contact avec le médecin du sport, le médecin traitant ou le psychologue du sport référents pour toutes transmissions utiles.

BIBLIOGRAPHIE :
- Dickerson KC. 2018.
Upregulating brain activity using non-drug reward imagery and real-time fMRI neurofeedback-A new treatment approach for addiction? EBioMedicine ;38:21-22. doi: 10.1016/j.ebiom.2018.11.021.
- Zilverstand et al. 2016. Cognitive interventions for addiction medicine: Understanding the underlying neurobiological mechanisms. Review Prog Brain Res2016;224:285-304. doi: 10.1016/bs.pbr.2015.07.019.